COMPAORE Kiswendsida Salifou, pour le civil et KYS pour satisfaire les desiderata de l’art, l’artiste est un livre à plusieurs pages : écrit de quantité d’évènements le long du temps.

Financier de profession, KYS est un auteur-Compositeur- Interprète-Chanteur et comédien de cinéma africain d’origine Burkinabè. Embarqué dans la culture par ses ainés, guidé par sa passion, KYS, par l’entremise du non moins célèbre Sami Rama, s’imprime une voie dans lemonde de la culture avec la casquette de manager. Une voie sur laquelle, il insufflera une nouvelle dynamique aux carrières de feue Loti-k, de Fely’s et de Asdy Diarra.

Les exigences professionnelles faisant, il s’éclipsa du monde de la culture pour y réapparaitre avec une autre casquette : celle de l’artiste. Ne dit-on pas que derrière une glace qui se brise se trouve une personne qui se réalise ? La glace du manager cachait donc, un artiste qui, très jeune brulait déjà, de la passion de la musique. 2009 marquera l’enregistrement de sonpremier single. Très vite suivront un second single en collaboration avec Saly la Rose, en 2013, puis un troisième, « Elle » en 2018.

Se nourrissant aux sources de l’oralité où la parole attendrit, somme la conduite et faitl’homme, KYS choisit le dire pour écrire hier, faire vivre aujourd’hui afin que demain soitbien drapé. Il se fait alors entendre en poesie urbaine Slam ou Rap.

‘’Elle’’, titre qui s’est déteint sur celui du premier album de l’artiste, lui donne des racines et lui ouvre royalement l’attention des bonnes oreilles et les lampions des scènes comme ceuxdes phases éliminatoires de Miss Burkina où l’artiste fut coopté par le N-COMIB pour accompagner la tournée dans une dizaine de régions du Burkina Faso.

KYS va donc, à pas rassurés et mesurés d’où le temps mis pour concrétiser ce premierjoyau de huit (08) titres : huit (08) ans.

« ELLE » : l’album

Le titre

La femme est à l’origine de l’existence de100% de la population mondiale. Elle donne vie, elle forme à la vie à travers l’éducation, elle donne sens à la vie. Elle est la force de la faiblesse de l’homme. Elle est intelligence
et tempérance. ‘’ELLE’’ est l’alpha et l’oméga. ‘’Elle’’ pour magnifier et célébrer le sourire du bon Dieu : la femme.

Le contenant

‘’Une chose est de vouloir dire, une autre est de savoir comment se faire entendre.’’

‘’ELLE’’ du haut de ses huit (08) branches est enveloppée de variétés de rythmes et sonorités. Un luisant alliage des cadences des origines donc du terroir et celles contemporaines. Une alchimie réussie avec la bénédiction de l’expertise de cinq (05) arrangeurs dont : Frère MALKHOM, Arthur DIMZOURE, Donald SIMPORE, Wenceslas OUEDRAOGO et Wépia KORABIE. Ainsi donc, tam-tam, balafon, flute…prêtent leur profondeur aux résonnants moderne pour donner un produit digeste pour le bonheur des oreilles. Dynamique ou calme, chant, Slam, Rap y conjuguent le parfait amour.

Le contenu

‘’Une chose est de vouloir dire, une autre est de savoir dire.’’

KYS dans ‘’ELLE’’ traite essentiellement de la femme , d’amour, de civisme, d’excision,d’hygiène de vie, de foi…Des thèmes qui sont aussi actuels qu’importants.

KYS dans un dire qui respire l’école des anciens, donc des origines, d’une part, et dans un dire du présent aborde élégamment chaque thème de sorte à ce qu’il parle à qui l’entend. Sont convoqués, la parenté à plaisanteries, les proverbes, les images pour répondre à l’art de biendire. En Mooré, Français , Anglais ou Dioula, tout s’entend. En ‘’Elle’’ s’écoute :

  1. Elle : Chanter la femme, c’est célébrer la vie. Cette chanson est un hommage à la femme dans toute sa splendeur et toute sa noblesse.
  2. Toi : Il part d’un zeste de parenté à plaisanterie pour faire une halte d’égards à l’endroit de ceux
    et celles qui ont pris le courage d’être père ou mère.On nait enfant, devient homme ou femme puis père et mère faisant ou ayant fait un ou des enfants.
  3. Dieu : Toute la gloire est à Dieu le Père le Tout Puissant
    pour tout ce qu’Il fait pour nous à chaque fois que le besoin se fait sentir.
  4. Grandi : Appel est lancé ici, à la jeunesse, à prendre conscience des possibilités que ce monde lui offre. Pour ce faire , elle doit accepter se battre , s’affirmer et de se désabonner à lafacilité.
  5. La lettre : Pratique d’une autre époque, l’excision, à travers ses conséquences, est fustigée dans cette chanson. KYS y sonne de façon stridente la cloche des consciences afin que cette pratique soit complément éradiquée.
  6. In-civisme : Déplore le manque de patriotisme et la montée de l’incivisme de nos jours. Ilfustige aussi les mesquineries et les jalousies qui empoisonnent notre existence.
  7. Ma vie feat Frère Malkhom : Une reprise du titre Elle.
  8. Nonglom : l’amour est un heureux sentiment. Malheureusement les tempêtes de la vie peuventparfois l’ébranler. Il est donc question dans cette chanson d’amour et de ses développements